Nos conseils

Madagascar à l’heure du tourisme durable

tourisme durable madagascar

Poivre, vanille, lémuriens… autant de raisons qui font que Madagascar soit une île bénie. Avec un écosystème unique au monde, une faune et une flore endémique, la grande île possède aussi une population cosmopolite où l’influence européenne, africaine, asiatique a donné naissance à une population fascinante, diversifiée, mais rassemblée. Un pays multiculturel qui a de quoi dérouter un éco touriste.

Madagascar, un trésor au milieu de l’océan indien

Dotée d’une nature généreuse, une biodiversité unique au monde et une histoire passionnante, Madagascar est ce qu’on appelle une destination phare du tourisme, un pays de la mégadiversité comme le stipule l’UNESCO. Pour les organismes de tourisme internationaux, Madagascar demeure encore une destination épargnée par le tourisme de masse, même si une partie de son économie repose sur le tourisme.

Madagascar, une beauté naturelle à couper le souffle

Madagascar c’est une perle unique au monde, fragile, tant du point de vue économique et environnemental. Avec une flore composée à 80% d’espèce endémique et une faune tout aussi impressionnante avec comme digne représentant ses 101 espèces de lémuriens. Que dire des paysages malgaches ? Aussi variés que sa population. Rizières, canyons, mangroves, savanes arides, les paysages malgaches étonnent par leurs grandes  diversités.

La population justement, parlons-en. Une escapade à Madagascar serait incomplète sans partir à la rencontre de sa population. 18 ethnies avec une identité et une culture propre à chacune d’entre elles. Une population répartie dans les 22 régions. Si vous avez l’occasion de voyager dans la partie sud de la grande île, vous y rencontrerez une population chaleureuse et accueillante. Une population qui n’a pas encore trop subi une profonde occidentalisation de son mode de vie.

Le tourisme durable, un devoir commun

Pour relancer une économie moribonde, marquée par plusieurs crises politiques et la crise sanitaire mondiale en date, Madagascar mise sur le tourisme durable. Le gouvernement entreprend des efforts considérables pour la mise en valeur des patrimoines naturels, environnementaux et culturels. La participation de chacun à la préservation de cet équilibre fragile est donc encouragée.

Le développement durable du tourisme, mode d’emploi

Le tourisme se pose donc comme un puissant levier de développement. Avec une certaine opportunité dans la construction d’emploi pour les jeunes. Le tourisme peut aussi servir à améliorer les conditions de vie des locaux et à une mise en avant du savoir-faire et de la culture malgache.

Un voyage pour découvrir le « malagasy way of life »

Un voyage à Madagascar, c’est une occasion pour se rapprocher et découvrir sa population. Avec un passage dans les hautes terres par exemple, vous pouvez opter pour un itinéraire original en allant à la découverte des us et coutumes Merina et Betsileo. Si vous voulez un dépaysement complet, un séjour dans les petits villages pittoresques d’Antanambao, Amboboaka vous apportera une note d’humilité et des échanges fascinants.

Un tourisme qui appelle à la responsabilité de masse

Malgré de nombreux fléaux qui s’abattent régulièrement sur la grande île, que l’on soit touristes ou locaux, en mettant en commun les efforts de chacun, il est possible de placer le tourisme malgache sur l’échiquier du développement. Mais pour y parvenir, le tourisme prôné par le gouvernement et toutes les parties prenantes doit être responsable, avec une grande implication au niveau socioéconomique, mais surtout respectueux de l’environnement.

Plus d’infos sur le tourisme à Madagascar sont disponible sur : https://www.alefadago.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top